Sommeliers Laguiole

Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse, d'accord, mais le flacon sans le sommelier, c'est non ! Grâce à la gamme de sommeliers Laguiole, jamais vous ne restez bouche bée devant votre nectar préféré.
Facile à utiliser, robuste et délicatement paré, le sommelier par Actiforge est bien plus qu'un accessoire, c'est un véritable compagnon p...

Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse, d'accord, mais le flacon sans le sommelier, c'est non ! Grâce à la gamme de sommeliers Laguiole, jamais vous ne restez bouche bée devant votre nectar préféré.
Facile à utiliser, robuste et délicatement paré, le sommelier par Actiforge est bien plus qu'un accessoire, c'est un véritable compagnon pour les gourmets et les amateurs de grands crus.

Comment utiliser un sommelier ?
Le sommelier se compose de plusieurs parties mobiles :
• une longue tige métallique en spirale appelée « mèche ».
• une pièce allongée – le levier, qui sert pour faciliter le débouchage des bouteilles.
• une lame latérale, elle sert à découper l'opercule d'aluminium qui recouvre le goulot de la bouteille.
Pour ouvrir une bouteille de vin il vous suffit de suivre ces 4 étapes simples.
1. Dépliez l’outil. Lorsque vous prenez votre sommelier, la mèche et le levier seront repliés dans le tire-bouchon. Dépliez-les simplement pour vous servir de l’article.
2. Coupez le papier aluminium qui recouvre le bouchon avec la lame ou la pointe de la mèche.
Il est conseillé de faire cette découpe SOUS le renflement tubulaire. En effet, on évite ainsi que le vin ne vienne en contact avec l'aluminium quand on le verse dans les verres.
Repliez toujours complètement la lame avant d'insérer le tire-bouchon pour éviter de vous blesser la main.
3. Vissez la mèche.Veillez à insérer la pointe de la spirale légèrement excentrée. Imaginez que la circonférence des boucles est une paille et centrez-la de cette façon - si vous centrez la pointe, vous aurez des problèmes lors de l'extraction.
Enfoncez légèrement sa pointe dans le centre du haut du bouchon. Faites tourner doucement l’outil en sens horaire jusqu’à ce qu’il n’y ait plus qu’une spirale de la mèche qui dépasse. N'allez pas plus loin, vous risquez de percer le bouchon et mettre du liège dans votre vin.
4. Deux solutions s'offre à vous ici :
◦ Positionner l'encoche du levier contre le goulot pour vous permettre de faire levier de manière à extraire le bouchon plus facilement.
◦ Déplier votre sommelier et tirez sur la poignée du tirebouchon tout en remuant doucement l’outil d’un côté à l’autre. Attention de le faire doucement, un geste trop brutal peut casser le bouchon de votre grand cru.


Un idée cadeau originale : offrir un sommelier.
Lorsque l'on est invité à un diner, à un anniversaire, on pense souvent à offrir une bonne bouteille et pourquoi ne pas offrir un sommelier pour changer ?
Le sommelier peut s'offrir aussi comme cadeau de Noël à un proche amateur de grands crus.
Le choix peut se faire sur une version au manche en essence de bois précieux ou celle en inox pour ceux qui ont une déco au style industriel. C'est un présent parfait à offrir aux œnologues et à ceux qui chérissent leurs caves comme des trésors mis sous clé.
Réalisés dans des matériaux de qualité, ces sommeliers personnalisables sont des accessoires indispensables aux tables de fête autant que lors de dégustations.
Robuste, élégant et parfaitement ergonomique, le sommelier Laguiole c'est un cadeau qui fait plaisir à coup sûr.

Brève histoire du sommelier.
Le tire-bouchon, comme tant d'autres inventions, est né d'une nécessité. Depuis que la vente du vin dans des bouteilles en verre fermées par des bouchons de liège, les consommateurs ont du mal à retirer facilement ces bouchons. Dès l'arrivée des premières bouteilles en verre dans l'Angleterre de la fin du XVIIe siècle, les inventeurs ont commencé à imaginer des instruments pour faciliter l'enlèvement des bouchons.
La plus ancienne référence à un tire-bouchon remonte aux années 1680. Ces instruments rudimentaires - les "vers d'acier" - étaient des variantes des outils de nettoyage des canons de mousquets (vers de canon) fabriqués par les armuriers. Au cours des 300 années suivantes, les inventeurs ont déposé des centaines de brevets, améliorant sans cesse ces premiers tire-bouchons.
La naissance du sommelier date de 1882. C'est l'inventeur allemand Carl F.A. Wienke qui dépose un brevet sous l'appelation "L'ami du serveur", également connu sous le nom de "L'ami du marjordone".
Ce tire-bouchon mince et pliable (dont la forme ressemble à celle d'un couteau de poche - ce qui lui vaut un autre nom, celui de "couteau de sommelier") utilise une vis et un seul levier.
C'est aussi à cette époque qu'est né l'appelation « limonadier » car doté d'un décapsuleur il permettait aussi de décapsuler bière et limonade d'un simple geste.
La poignée du sommelier utilise le côté de la bouteille de vin comme levier, facilitant la traction du bouchon vers le haut. C'est une véritable révolution pour les amateurs de vins de l'époque, même si c'est bien chez les professionnels (restaurateurs & cafetiers) qu'il rencontre un franc succès.

Voir en détail

Sommeliers Laguiole