Découvrez l'histoire des couverts de table

Publié le : 19/07/2019 08:43:00
Catégories : Arts de la table à la française

Découvrez dans cet article comment sont apparus les couverts à travers l'histoire, gageons que vous ne regarderez plus vraiment comme avant !

L'histoire de la Cuillère.

cuillere prehistoric



Les couverts sont l'un des plus vieux ustensiles de cuisine de la planète.

Cela n’est pas particulièrement surprenant si l’on considère que les hommes ont besoin de nourriture, ils ont aussi besoin de quelque chose pour la prendre.

À la différence des couteaux et des fourchettes, qu'il était généralement nécessaire de façonner, des cuillères naturelles étaient utilisées en utilisant des objets tels que des coquillages ou des pierres de forme pratique.

Bien sûr, ces premières cuillères naturelles n'avaient pas encore de manches, mais il est évident que la première cuillère était née.

Il n’existe pas de date exacte pour l’invention de la cuillère, sous-entendu « invention», il s'agit bien sûr d'ajouter un manche fabriqué à l'aide d'os d'animaux.
On retrouve dans des fouilles archéologiques des preuves que des cuillères à manche étaient déjà utilisées à des fins religieuses en Égypte antique dès 1000 Av JC.

Fabriquées à partir de matériaux tels que l'ivoire, le bois, le silex et l'ardoise, ces cuillères étaient recouvertes de décorations ornées et de hiéroglyphes.

En matière de consommation alimentaire, le matériau le plus utilisé à l'époque pour les cuillères était le bois en raison de sa disponibilité et de son faible coût.
Cependant, pendant les empires grec et romain, les cuillères en bronze et en argent étaient monnaie courante parmi les riches. Cela est resté vrai jusqu'au Moyen-Âge.

En fait, la première preuve documentée de cuillères en Angleterre remonte à 1259. Elle a été comptée comme un élément de l’itinéraire de la garde-robe du roi Édouard Ier.

Semblables aux Égyptiens, les cuillères à cette époque n'étaient pas simplement utilisées pour manger, mais aussi dans les cérémonies ornementales et pour démontrer la richesse et le pouvoir. Par exemple, le couronnement de chaque roi britannique était précédé d'un rituel au cours duquel le nouveau monarque serait oint d'une cuillère de cérémonie.

La création de la Fourchette.

fourchette ancienne


Bien qu’elles existent techniquement depuis l’Antiquité, les premières fourchettes ne comprenaient que deux branches et étaient principalement utilisés pour la cuisson et le service des repas. On se servait plus de ses doigts, des cuillères et des couteaux pour se restaurer.

Les plus anciennes fourchettes connues ont fait leur apparition dans l’Égypte ancienne. La culture Qijia (2400-1900 av. J.-C.) qui résidait dans une partie de la Chine actuelle aurait également utilisé des fourchettes. Quelques milliers d’années plus tard, la popularité de la fourchette dans le monde occidental se répandit à Venise via la Route de la Soie.

L'un des plus anciens témoignages enregistrés à Venise provient d'un récit du 11ème siècle du mariage d'une princesse byzantine, Theodora Anna Doukaina, avec Domenico Selvo. Elle aurait apporté des fourchettes en or dans le cadre de sa dot. Ce fut d'ailleurs un véritable scandale.

Craignant Dieu, les Vénitiens considéraient ces monstruosités comme une allusion au Seigneur lui-même, qui nous donnait des doigts pour manger.
On retrouve alors à cette époque cette déclaration de St Peter Damian «Dans sa sagesse, Dieu a doté l'homme de fourches naturelles - ses doigts. Par conséquent, il est insultant de leur substituer des fourchettes métalliques artificielles pour manger. » Avouez que c'était plutôt mal parti pour notre alliée du quotidien !

L'invention des Couteaux.

Laguiole design blanc


Les couteaux ont été utilisés à la fois comme arme et comme outil de cuisine depuis la préhistoire.

C’est logique: vous tuez votre nourriture, puis vous la coupez en morceaux de taille convenable avec un seul outil, c'est pratique !


Il est à noter pourtant que les couteaux n’étaient pas « domestiques » ni fabriqués exclusivement pour la table jusqu’à la dynastie des Bourbons en France. Jusqu’alors ils étaient généralement de grande taille en raison de leur macabre utilisation, pour tuer le repas du jour.
Ainsi utilisé, la présence de couteaux à une table constituait une menace constante.

Il est important de rappeler que c’était aussi un âge où le vin et la bière constituaient une source importante d’hydratation. Par conséquent, il n’était pas rare que les personnes en état d’ivresse se piquent accidentellement la bouche en essayant de manger leur nourriture plantée sur leur lame.

Bien sûr, lorsque les fourchettes ont commencé à gagner en popularité au Moyen Âge, le besoin d'un couteau en pointe a été moins nécessaire pendant les repas.

Ainsi, en 1669, Louis XIV rend ces couteaux trop gros et menaçants illégaux à sa table et décide de les faire remplacer par des couteaux plus petits et inoffensifs.

Cette conception est restée la norme jusqu’à nos jours, bien que l'apparition de l'acier inoxydable au XXe siècle ait permis l'apparition d'une variété de couteaux non négligeable.

Vous savez désormais que les couverts que vous tenez au creux de votre main ont parcouru un bien long périple avant de devenir ces objets dont personne ne doute plus de


Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)