Etapes de fabrication d'un couteau Laguiole de table

Publié le : 30/06/2018 16:15:22
Catégories : La fabrication d'un Laguiole


Nous n'évoquons pas là comment préparer l'acier, mais comment au fur et à mesure les pièces sont découpées, assemblées pour vous offrir le meilleur du savoir-faire traditionnel des artisans de Thiers.

Ces étapes commencent puis l'arrivée de la barre (l'état dans lequel la plupart des aciers sont commercialisés) puis s'en suivent les actions qui évoquent comment fabriquer et assembler un couteau Laguiole lorsqu'on travaille dans le respect de la tradition.
La fabrication du couteau de table Laguiole nécessite pas moins de 24 opérations avant d’arriver sur vos tables !

couteau table steack bois


Les étapes de fabrication d'un couteau de table Laguiole sont les suivantes :  


1.    Découpage de la lame
2.    Estampe à froid de la litre massive en inox
3.    Découpage de l'abeille
4.    Traitement thermique de la lame
5.    Polissage du dessous et du dessus la lame
6.    Guillochage
7.    Polissage de la mitre
8.    Emouture
9.    Lustrage de la lame
10.    Polissage de l'entablure
11.    Polissage de la lame
12.    Soudure de l'abeille
13.    Formage et préparation des deux côtés formant le manche
14.    Perçage des côtés
15.    Rivetage
16.    Ajustage des mitres sur la mitre
17.    Clouage
18.    Reprise à la bande abrasive des côtés en deux étapes pour affiner le grain du bois
19.    Frottage du manche pour le brillanter
20.    Lustrage final de la lame
21.    Affilage
22.    Nettoyage
23.    Marquage
24.    Emballage


Eh oui, le couteau que vous avez dans la main est une véritable œuvre d'art façonnée par le talent manuel de nos couteliers.
Le grand nom Laguiole n'est pas célèbre pour rien, il fait écho à la lignée de ces artisans au savoir-faire unique pour réaliser des lames au fil parfait, des manches aux formes singulières dans la réalisation de couteaux pliants ou non.


Vous comprendrez pourquoi Thiers est la capitale de la coutellerie depuis 6 siècles, avec une offre de produits si nombreux, avec un choix si large en termes de :


•    bois pour le manche – bois exotique ou commun
•    modèles disponibles – pliant ou pas, moderne ou traditionnel, pour grande ou petite main
•    gamme de produits – modèles pour restaurant, particuliers.


Les amateurs de travail bien fait, de modèles personnalisés sont aussi convaincus par :


•    l'assurance d'une production locale d'origine française contrôlée
•    le choix de pièces de qualité (rivet, ressort, platine, carbone…) pour la fabrication de couteaux parfaits pour toutes utilisations
•    une trempe issue d'un savoir-faire durable dans le temps


 Les étapes en photos...

  •  reprise à la bande abrasive des cotes formant le manche

reprise du manche à la bande abrasive

  • soudure de l’abeille



soudure de l'abeille

  •  montage traditionnel au marteau

montage des éléments du manche au marteau


Désormais vous savez tout le travail qui se trouve dans le creux de la paume de votre main, vous savez combien nos artisans ont mis de leur passion et de leur énergie pour vous offrir le meilleur des couteaux Laguiole.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)