Catégories

La confrérie du couteau de Thiers 2

Publié le : 27/06/2015 14:20:48
Catégories : Conseils du coutelier , Les tendances

pfi475-le-thiers-manche-en-inox-sable-111701

 

Au début du printemps 1993 s’est crée une confrérie dite du « couté de Tié »(le couteau de Thiers en patois auvergnat) composé de professionnels de la coutellerie custom comme industrielle. Un de ses principaux objectifs fut la création d’un véritable couteau de Thiers, couteau qui n’a  jamais existé puisque les couteliers thiernois depuis des générations ont mis leur savoir faire réputé au service d’innombrables couteaux régionaux( couteaux Issoire, Yssingeaux, Rouennais, Capucin, Mineur, Vendetta corse, Aurillac, Piétin, Champenois, Aveyronnais, Alpin et j’en passe de plus célèbre n’étant pas polémiqueur…) sans qu’aucun d’entre eux porte le nom glorieux de Thiers, la »ville noire » si chère à Georges Sand. C’est ainsi que la confrérie a crée de toutes pièces « LE THIERS », un superbe et très original couteau pliant( il existe évidemment aussi en version droit et de table) résolument contemporain mais véritable et digne héritier de siècle et de siècle d’histoire ainsi que des innombrables réalisations coutelière thiernoise prestigieuses. A partir d’un modèle étalon, d’une marque déposée au siège social de la Confrérie et frappée sur les trois tables de marque «  d’inox » qui sont précieusement conservées, conformément à la tradition des anciennes Jurandes (1582, 1614,1734), au musée de la coutellerie à Thiers, à la chambre de commerce de Thiers et enfin à l’antenne de Thiers de la Chambre des Métiers du Puy de Dôme. Parlons s maintenant de ce fameux couteau lui-même : c’est au départ une ligne unique avec une lame bien spécifique définie par ses imaginatifs créateurs comme une vague élancée, ferme totalement épurée, ainsi que son élégant manche terminé en  biseau. est ensuite une marque plus que prestigieuse et enfin une signature commune, originale et reconnaissable à son graphisme bien particulier. Chaque coutelier admis à la Jurande enrichira par ailleurs l’ouvrage en y apposant son nom et sa propre marque ou logo. Le pinson apposé sur chaque lame apportera l’assurance d’authenticité  du couteau : assurance que chaque couteau «  LE THIERS » a bien été réalisé dans le bassin coutelier thiernois et a bien franchi toutes les étapes de fabrication. Assurance ensuite qu’il a subi à sa création et au stade de sa réalisation le visa des membres de la Jurande.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)