Le club rassemble des informations sur la coutellerie grâce à la participation des passionnés des lames.Si vous voulez nous faire part d'un sujet qui vous tient à coeur, N'hésitez pas à nous écrire.
le club laguiole

Ressort mouche ou abeille ?


Cela aurait pu être votre sujet de thèse de philosophie jadis. C'est l'un des sujets sur lequel les passionnés du Club Laguiole aiment disserter.

L'histoire du couteau Laguiole est riche en changement, en évolution, en créativité… La tradition coutelière française a transformé peu à peu le format originel du couteau Laguiole de nos aïeux. Le ressort ne fait pas exception à la règle à la transformation du célèbre couteau.

Grâce à la culture du Club Laguiole, née de l'amitié de passionnés de fines lames, de couteliers chevronnés et d'anciens forgerons, vous n'avez plus besoin d'ouvrir les livres d'histoire pour découvrir l'évolution du ressort des couteaux Laguiole.

Avec cet article sur les mouches et les abeilles, pas besoin de savoir quel insecte va piquer votre curiosité !

Petit historique de la transformation de la mouche en abeille…


On ne parlera pas de favoritisme animal dans cet article, la différence entre mouche et abeille est purement rhétorique. En effet, même si affectionne plus l'abeille à la mouche, la mouche n'est qu'un terme technique désignant la partie écrasée en forge du ressort.


Petit retour dans l'histoire de cette petite bête qui fait parler les couteliers.


De 1880 à 1908, peu de mouches de Laguiole sont décorées. Lorsqu'elles le sont, c'est bien souvent la fleur qui trouve grâce aux yeux des couteliers de l'époque.


Focus sur les premières mouches décorées : c'est dans les années 1880 que l'on retrouve les premiers ressorts décorés (guillochage). Avec eux apparaîtront les mouches décorées, le motif le plus utilisé sera la fleur, hommage à la tradition pastorale. On y trouvera ainsi des lys, des marguerites et bien sûr le célèbre trèfle à quatre feuilles – ce porte-chance intemporel. La forme de cette mouche varie selon le coutelier.

C'est Jules Calmels, célèbre coutelier qui est à l'origine de l'abeille vers 1910. 

Le ressort sur lequel figure le symbole de ce modèle de couteau n'est décoré en forme d'abeille que depuis les années 1930.

 

Les premiers couteaux Laguiole n’ont ni dessin sur le ressort, ni motif sur la mouche. Ils ressemblaient de très près aux modèles de couteaux Yssingeaux 

 

Il existe une sympathique légende selon laquelle Napoléon aurait autorisé les couteliers aveyronnais  à utiliser l’abeille comme motif en signe de leur bravoure au combat - mais cela reste une légende.

La réalité est simplement une raison esthétique. L'ornement de la mouche avec une fleur, symbole de l'alimentation des vaches de l'Aubrac, a été remplacé par l'abeille, elle aussi au coeur de la vie pastorale. L'abeille pollinise et permet le renouvellement des récoltes – elle tient une place de choix dans le quotidien des hommes de l'Aubrac.


Ainsi, en étant apposée de façon quasi systématique, l'abeille est devenue le symbole des couteaux Laguiole. C'est en un battement d'ailes qu'elle est devenue le fier symbole d'une région, d'un terroir, d'un savoir-faire ancestral.


La mouche, c'est cette partie écrasée en forge du ressort qui se situe à l'extrémité avant du ressort. Cette partie peut être autre chose qu’une abeille, n'en déplaise aux puristes.

La mouche d'un couteau peut par exemple être ornée d'un fer à cheval, un trèfle, une coquille-saint Jacques, une fleur de lys ou de votre propre insigne (nous pouvons aussi personnaliser à votre demande cette partie).

 

Avant 1930 cette extrémité du ressort a toujours été forgée mais cette date marque l’apparition de la mouche soudée. C’est d’ailleurs encore un des éléments de distinction entre les laguioles basiques et les laguioles de plus belle facture. Comme vous pouvez le voir dans notre module de création de couteaux Laguiole sur mesures, il faut ajouter moins  d’une dizaine d’euros pour avoir une mouche forgée et non soudée.

Voici un exemple de mouche soudée:

mouche soudée

Et un exemple de mouche forgée
mouche forgée

Une mouche/abeille forgée est toujours plus résistante qu'une mouche/abeille soudée, les qualités techniques d'une pièce de métal en une seule partie sont de loin supérieures à deux pièces assemblées par une soudure. C'est ce qui vous aidera aussi à faire la distinction entre un Laguiole de bonne facture et une pâle imitation.