Aiguisage

Nos couteaux sont fabriqués à Thiers, en Auvergne. La tradition coutelière de Thiers date du XVème siècle car la pureté des eaux du Massif Central permettait une qualité exceptionnelle de la trempe de l’acier. La fabrication de couteau s’est certes modernisée mais le couteau Laguiole reste une production artisanale. Nos couteaux sont ajustés à la main selon les méthodes ancestrales. Ils sont garantis à vie.
atelier de fabrication à Thiers

AIGUISAGE

Cette opération nécessite d'avoir un matériel adapté au type d'acier de la lame.
L'acier au carbone et l'acier inox 12C27 demandent un fusil à affuter ou une pierre naturelle à couteau.
L'acier chirurgical inox 440 ne s'affile efficacement qu'avec un aiguisoir à tête carbure.


AFFILAGE DU COUTEAU

angle d'affûtage pour affiler son couteau

Il suffit de faire quelques passages en donnant un angle de 20°
par rapport à la pierre ou à l'appareil.
Il est impératif de conserver cet angle pendant l'opération, en n'oubliant pas de travailler la pointe
Vous pouvez terminer en effectuant quelques passages
sur un morceau de cuir.


AIGUISAGE DU COUTEAU

aiguisage du couteau sur une pierre à eau

Si l'affilage reste insuffisant cela indique que la lame est trop usée.
Il faut reconstruire l'angle du fil en enlevant de la matière.
L’aiguisage s’effectue sur une pierre à eau ou une meule à eau électrique. Avant toute utilisation de la pierre à eau, pensez à la tremper une dizaine de minutes dans de l’eau froide et du vinaigre. Un grain moyen de la pierre est utilisé pour les couteaux.
C'est une opération délicate qui peut détruire la coupe d'une lame en quelques secondes.
Cette opération nécessite d'avoir un petit touret muni d'une pierre naturelle et d'un certain savoir faire.
Confier cette opération à un professionnel est plus prudent !