Conseil du coutelier

Nos couteaux sont fabriqués à Thiers, en Auvergne. La tradition coutelière de Thiers date du XVème siècle car la pureté des eaux du Massif Central permettait une qualité exceptionnelle de la trempe de l’acier. La fabrication de couteau s’est certes modernisée mais le couteau Laguiole reste une production artisanale. Nos couteaux sont ajustés à la main selon les méthodes ancestrales. Ils sont garantis à vie.
atelier de fabrication à Thiers

Quel acier choisir ?

  • Acier au carbone

Les couteliers utilisaient traditionnellement de l'acier au carbone.
La forte concentration de carbone améliore le pouvoir de coupe et facilite son affilage.
Avec le temps la lame change de couleur et noircit. C'est un phénomène normal et sans risque.
Mais cet acier résiste moins bien à la corrosion. Il rouille facilement.
Les couteaux en acier au carbone exigent un entretien des lames soigneux et rigoureux.

  • Acier inoxydable

Les couteliers utilisent actuellement de l'acier inoxydable pour éviter ces contraintes.
L'acier inoxydable 12C27 est un bon compromis entre le pouvoir de coupe et la résistance à la corrosion du couteau.
Mais qu'il soit en acier inoxydable ou carbone, le couteau est un ustensile fragile qui demande du soin.

  • Acier Damas

Originellement le damas est un mode de raffinage du fer par martelages, pliages et étirements successifs.
Ces opérations visent à éliminer les impuretés du métal. Il se crée ainsi un matériau composite alternant des couches plus ou moins homogènes, en général des combinaisons de fer et d'acier, ou de nickel et d'acier. Les couteaux damas proposés sur notre site ont tous une lame en acier Damas composé de 120 couches.
Cette texture hétérogène induit des qualités mécaniques assez exceptionnelles, car le damas ne se trempe que partiellement (ni le fer, ni le nickel ne prennent la trempe).
Le métal est ainsi peu cassant et résiste à la fracture puisqu'il diffracte les ondes de choc.  

Visites


Thiers est remarquablement située dans le parc naturel du Livradois-Forez.

La ville, accrochée sur son piton rocheux, bénéficie d'un site exceptionnel.
Son héritage architectural en fait une des villes médiévalesles plus significatives de l'Auvergne et est un des hauts lieux du patrimoine coutelier européen.

Vous serez dans le secret du mariage du fer, du feu et de l'eau en visitant :

  • Le musée de la coutellerie de Thiers

Dans ses ateliers vous vous initierez à la fabrication d'un couteau.
Sous vos yeux, émouleurs, polisseurs élaborent des pièces haut de gamme.
Vous découvrirez également une fantastique collection de couteaux. Des couteaux d'hier et aujourd'hui, des couteaux de princes et de paysans.
La coutellerie de Thiers reste un savoir-faire artisanal maîtrisé par nos artisans Thiernois couteliers.

Vous comprendrez pourquoi et comment la coutellerie est née à Thiers il y a plus de 6 siècles en visitant :

  • La vallée des Rouets

La promenade dans la vallée des Rouets vous conduit sur les pas des émouleurs, ces hommes légendaires qui travaillaient allongés sur leur planche, au dessus de leur meule